jeudi 19 juin 2008

Mon phare




Hier, j'ai lu quelque chose de vraiment bien qui m'a fait réfléchir:

" Nous aimerions tant être la "destination" de l'autre, le centre de son monde. Mais c'est l'AMOUR qui est une destination et non la personne. Il faut avoir le courage et l'humilité de reconnaître que l'AMOUR est plus grand que nous et que nous devons parfois renoncer à y aller avec certaines personnes..."

Je pourrais appliquer cette affirmation à quelques voyages que j'ai faits au cours de ma vie. Pourtant, ma plus grande odyssée se fait chaque jour. Le capitaine a été mon plus grand tour du monde. Et j'ai la chance d'être accompagnée jusqu'à Terra Incognita avec le papa du capitaine, le meilleur guide qui soit. Ma destination, l'amour, à chaque jour j'y fais escale. Je ne suis pas seule sur mes vagues, mes tsunamis, mes typhons. 

Le capitaine avait bien choisi son papa; il savait qu'il serait un phare pour moi. Il n'est pas ma destination; il est celui qui me permet de l'atteindre à chaque moment.

Je l'aime.



(citation, L'aventure amoureuse, Jean-François Vézina)

6 commentaires:

Charlotte Moderne a dit…

Je me languissais de te lire! C'est TELLEMENT vrai ........vouloir être la destination de l'autre! Ça me rentre dedans ce matin cette affaire là, si tu savais!!

Charlotte Moderne a dit…

Pis en passant, je te souhaite de TOUT MON COEUR que ce soit le 100 piasse de la chance! Je me croise des doigts aux orteils!!

L'aubergiste en devoir a dit…

Si tu peux te procurer le livre cité, j'ai adoré. C'est bien fait et très original. L'auteur compare le voyage amoureux à un voyage avec cartes géographiques à l'appui. Tu m'en reparleras...

Marieve a dit…

Très beau! L'image est magnifique...

Anonyme a dit…

Un phare ... ou simplement un miroir qui reflète ta propre lumière, celle qui provient du plus profond de toi-même, ta source de bonheur.

Sissa a dit…

Wow... c'est tellement profond...et vrai... ca en donne la chair de poule !!