lundi 4 août 2008

Malaise garanti!


Les monstres ne sont pas tous dans les placards de nos enfances.

Ce week-end, je me suis laissée emporter par une histoire tellement déstabilisante que je me demande encore quelle genre d'expérience j'ai vécu. En passant, soit vous allez apprécier soit vous allez détester. J'ose à dire expérience brilliante car j'ai déjà vu mieux mais à constater combien ça m'a tiré un malaise, je me dis que le réalisateur a fait mouche.

FUNNY GAMES débute lorsqu'une jeune famille composée du père, de la mère et du jeune fils arrivent à leur maison de campagne pour les vacances. Tout irait bien si ce n'était de l'arrivée de deux jeunes hommes qui viennent emprunter des oeufs pour la voisine. Ils ne repartiront pas et sèmeront la terreur dans la chaumière.

À ce stade, on a déjà vu la même chose mille fois. Cependant, dans le tissage de la trame, des éléments viennent perturber les codes du cinéma. Un film d'horreur, et bien, habituellement, c'est glauque et sanglant. Pas vraiment ici! Pas beaucoup de sang! L'horreur vient en fait de la manipualtion psychologique exercée par ces deux psychotiques excessivement polis qui n'ont même pas encore de barbe au menton. Ayant l'air de deux anges, ils représentent cependant à eux deux, tous les cercles de l'enfer de Dante.

Il y a cependant quelques lacunes: beaucoup de plans fixes très longs dont on se demande la pertinence. Quelles sont les motivations des personnages? Quoique dans la tête de nos deux tueurs du week-end, tout est ludique. Le but du jeu? Est-ce que notre petite famille survivra au bout dudit jeu? Et dans quelles conditions?

Le réalisateur sème de fausses pistes, joue lui aussi à nous berner.

Ce n'est pas le film du siècle mais il m'a fait peur. Très peur! Ces monstres sont plus probables que n'importe quels autres. Et c'est cela qui en bout de ligne déstabilise.


2 commentaires:

J'm'en fais trop pour les autres... a dit…

De quoi faire faire des cauchemars finalement... J'hésitais à aller le voir, je pense y aller pour Wall-E finalement hihih

§~Laurie~§ a dit…

Je l'ai loué et effectivement, ça m'a foutue une de ces frousses ! J'ai détestée ! Quand ils tuent ... enfin, je ne veut pas briser le punch pour personnes mais tu sais de quoi je parle ??? Tu sais, quand ils tuent le ... ? Quand il va dans la cusine et qu'il revient et qu'il y a plein de sang sur le mur ??? Aaaaaaarrrrggghhhh ! J'ai tellement sacré là ! J'ai manqué stopper le film ... j'était enragée ! Enfin ... ça fait quand même changement !