samedi 7 mars 2009

Je ne t'oublie pas.


À chaque jour j'ai pensé à toi. À chaque jour j'ai voulu devenir une meilleure personne parce que je me disais que où tu te trouvais, tu devais avoir un oeil bienveillant sur moi.

Parfois je pense à toutes ces mamans d'une autre génération qui ont perdu un ou plusieurs de leurs enfants et qui n'ont jamais pu en parler ou les pleurer publiquement car dans ce temps-là, c'était comme ça.

À tous ces coeurs brisés par un départ trop précipité. À tous ces papas qui ont dû garder le cap pour soutenir leur femme alors qu'ils ne rêvaient que de se crasher eux aussi dans le fond de l'immense océan.

Je me dis alors que les choses ont changé. Maintenant, nous pouvons célébrer votre vie, courte ou un peu plus longue avec un peu plus de respect de la part de la société. Vous êtes reconnus. Vous n'avez plus à être le tabou d'une famille en pleurs. Nous travaillerons fort, toutes ensembles pour qu'enfin vous deveniez autre chose qu'une statistique sur un bout de papier mat dans le sous-sol d'un hôpital, dans la section des  archives.


Vous avez été nos raisons de vivre et vous le demeurez où que vous soyiez.

Mon petit capitaine, mon amour si courageux, il y a un an et demi que tu es parti. Ce n'est pas un anniversaire mais je tenais à te dire que je ne t'oublie pas. Jamais. Et que je t'aime tellement.

Je dédie ce billet à Katherine, Linda, Marieve, Karine, Carly, Maman cornue, Jacinthe, Claudia, Mazzaroth, Grande Dame, Anie, Nancy, Isabelle, Véronique, Elaine, Nathalie, Sophie, Valérie, Les deux Geneviève, Julie, Mélanie, Devalia, Caroline, Cindy, Jessica...

Et à toutes les autres, trop nombreuses que je ne peux nommer.

"L'espoir est comme un ciel des nuits: il n'est pas coin si sombre où l'oeil qui s'obstine finisse par découvrir une étoile."

Octave Feuillet



14 commentaires:

Genny B a dit…

Wow, c'est tellement beau!
Lâche pas ma belle...
je pense à toi et te lis à tous les jours...
Genny

La maman amour koala a dit…

Ton message sera entendu j'usqu'au bout du monde et du ciel ou tout ces anges vous envoies en leurs noms l'amour l'amitiee la reconnaissance le respect de tous ceux qui comprennent ce que cette perte et les noms ecries dans le sable de tout ceux et celle qui sont deisparu trop rapidement dans les bras de leurs mamans et de leurs papas qui garde cette plaie qui disons le ne ce cicatrise pas avec le temp car perdre la chose la plus belle au monde un enfant ne devrait pas signee: La niece de monsieur Andre jobin qui a fait un reportage sur un evenement tenu a l'oratoire Saint-Joseph les ballons pour dire adieu . Je suis sa niece et fiere de l'etre car je partage ces dires de ce reportage l'importance pour ces parents d'etre vue et reconnue dans leurs droits de parents terriblement blaisser a jamais d'une perte d'un petit etre chere nous sympathison de tout coeur avec tout ce que vous avez fait por le dire car nous sommes pour le libre expression et moi je suis pour la vie et la santee de toute maman et futur maman et leurs bebe en vie et en santee parceque pour moi la prioritee sur cette terre est le droit a la vie en santee bien avant le materiels. On vous aiment et je ne suis pas venu ici pour rien MMe La maman amour koala. Lache pas D'ecrire car tout ce que tu dit et comment tu le fais ces vrai , sincere et de tout coeur avec toi et toute ceux qui ont subie cette perte l'ayant vecue moin lourdement que vous toutes moi j'ai du respect pour tout vos familles eprouvee.La maman amour koala.

Marieve a dit…

Tu m'émeus encore une fois ce soir cher amie. C'est la larme à l'oeil et le coeur serré que je te remercie.

La Souimi a dit…

C'est très beau. Il doit être très content et fier d'avoir une maman comme toi...

Yano a dit…

Enchanté, Capitaine.

katerine a dit…

J'en ai des frissons.
Ton billet m'a rendue bien émotive....je te remercie du fond du coeur.
Ton petit capitaine est tout simplement magnifique.

Cindy a dit…

Chère Karina,

Chaque jour je passe ici, je lis tes articles, je me tiens au courant du déroulement de ton mini-cowboy et j'implore le ciel pour que tout continu de bien aller pour toi. Ce matin ton mot me touche beaucoup... C'est vrai que quoi qu'on fasse, on ne les oublis pas... On a toujours une pensé pour eux et aussi tellement d'amour a donner a nos petits chéris partis trop tot... bien trop tôt... Tu sais quand mon petit grizzly d'amour est parti, je me suis raccroché à une phrase. Cette phrase était tiré d'un film de Winny the Pooh et ca disait... " SÉPARÉ?... tant qu'on est SÉPARÉ ENSEMBLE y'a pas de problème!" :) Je me suis raccroché a cette phrase comme a une bouée...

Non, on ne les oublis pas, on continu de vivre avec certe une immense peine qu'il nous ait quitté, mais aussi le grand bonheur et la fièreté d'être pour toujours leur maman.

Merci pour cette belle attention Karina, ca me touche énormément.

Cindy XXxx

Magenta a dit…

Karine, quelle magnifique photo du Capitaine... Je te comprends de ne pas l'oublier et de le faire vivre en toi et par le partage que tu en fais... Ça me touche beaucoup, je suis émue... Merci!

Grande Dame a dit…

Très touchant billet. Ce n'est pas parce qu'il était tout mini que ton Capitaine n'a pas laissé son empreinte. Ne pas sous-estimer le pouvoir émotif de ces petites merveilles! ;o)

Jeune quinquagénaire! a dit…

Je vous en prie: continuez de parler du Petit Capitaine... vous perrénisez ainsi son souvenir...

Paradoxalement, c'est l'éloge de la VIE, l'éloge de l'Amour, non seulement pour votre Petit Ange, mais - comme vous le dites si bien - pour tous ceux qui se sont envolés trop rapidement.

Je vous quitte sur des paroles d'espoir (Félix Leclerc) que j'ai utilisées lors du décès de mon père:

«On n'en finirait pas de coucher dans des coffres les trésors du plus petit d'entre nous.

L'ombre, le silence, la nuit, le blé sont des trésors.

La santé, le souvenir, le courage, la patience..., que de trésors!

L'air, l'eau, le feu, des trésors gratuits.

L'amour, la fortune, l'instruction, des trésors acquis.

Lourds de trésors, on meurt, on laisse tout derrière, n'ayant le droit d'en apporter qu'un seul:

L’ESPÉRANCE !

maman So a dit…

Qu'il est beau ton capitaine!! Que d'émotions tu as su me faire vibrer en-dedans... merci de nous partager ses moments si peu faciles!

Mme Cornue a dit…

ohhh il était dont bien beau ton petit bébé!!!

Merci pour ce billet

L'aubergiste en devoir a dit…

@ Jeune quinquagénaire: Bienvenue à la taverne et merci de votre commentaire. Très beau texte de Félix.

@ Tous les autres: merci de laisser un commentaire. Le capitaine est un personnage comme tel; ceux qui me connaissent le savent trop bien. Il vit autant que s'il était avec nous. J'ai hésité à partager cette photo ici sur mon blogue, je pense souvent à papa poule et à ses émotions mais je crois que secrètement, il est aussi fier que moi de son fiston alors parfois, lorsque le contexte le permet, je sors une de ses plus belles photos.

@ Cindy: j'avais lu cette phrase l'autre fois sur le blogue de Maman Cornue et je l'avais trouvée si belle. Tant qu'on est séparés ensemble...wow!

@ Grande Dame: oui il était tiny mini. Il ne pesait que 820 gr mais lorsqu'il ouvrait les yeux ou serrait nos doigts, il était le plus grand des géants de courage. C'est la raison pour laquelle il a accédé à son grade de capitaine; il le méritait!

Anonyme a dit…

je suis de tout coeur avec toi
Moi meme mon petit matthieur mort à 6 jours me manques énormément
malheureusement pas grand monde dans la famille me comprend je cache ma peine au fond de mon coeur et pleure en cachette
et tout cela depuis 18 ans
amitiés sincères