jeudi 26 mars 2009

Tome 1:Papa poule en action


Jeudi soir passé, afin de célébrer l'anniversaire de papa poule qui était vendredi, nous sommes allés souper au restaurant. Comme l'Aubergiste-Moby-Dick ne pouvait pas cuver de vin, Papa poule s'en est chargé pour elle.

Sauf que, lorsque nous sommes revenus à la maison, préparant le reste des valises pour le départ tant attendu à l'hôpital le lendemain matin, bébé a eu la très bonne idée de prendre le contrôle de la situation.

Floc a floc le liquide amniotique partout. Une vraie piscine, c'est assez stupéfiant. Vite vite l'hôpital alors.

Papa poule court dans toutes les directions; il en invente même des nouvelles.

Pour se garder une petite humilité il dit: "Je suis efficace!"

(Je dis:" Il est complètement paniqué!" )

Il veut conduire. Il n'en est pas question. Il comprend la situation étant responsable mais ses nerfs sont en surcharge.

Je lui explique que si nous nous faisons arrêter, même si ça fait plus de 4 heures qu'il a consommé son crû pas si crû que ça, il dépasse la dose permise et que ce n'est pas parce que je continue à faire floc a floc dans les bottines de liquide qu'on sera indulgent envers nous. 

Papa poule en vient à l'évidence.

Je me suis donc auto-conduite à l'hôpital pour me rendre mettre mon fils au monde.

12 commentaires:

Sissa a dit…

Ahahah, que ferions-nous sans eux !!!! On se débrouillerait seule hen !! Une chance que bb s'en est pas charger le soir meme !!!

Schizo[~Cath] a dit…

hihihi j'ai fait la même chose pour bébé-espoir parce que mon chum avait la jambe dans le platre. Je l'ai même poussé en chaise roulante jusqu'à la maternité! hihihi on les aime nos hommes enh?

Marie-Michèle a dit…

hahaha tu me faire rire ! J'ai hâte de lire le reste... en passant, oui c'est drôle, mais en autant que ça reste drôle... et que tout se passe bien. C'est pour ça que je me permets de rire... C'est aussi pire que mon chum qui a perdu connaissance à l'épidurale.

Charlotte Moderne a dit…

Je me languis déjà de la suite! Moi c'est le genre de truc que j'aimerais raconter pour les 60 prochaines années: je me suis reconduite toute seule à l'hosto pendant que Chéri, assis dans le siège du passager, se lamentait d'avoir bu un des moments les plus importants de sa vie!!! lolll J'adoooooore ce genre d'histoire!

L'aubergiste en devoir a dit…

@ Cath & M-Michèle: j'en ris encore de vos histoires. Ça se sont de croustillantes histoires.

@ Charlotte: Attends la suite effectivement, Papa poule est devenu un personnage du soap à part entière. Même que Papa poule n'existe plus nous avons Super Papa Poule et toutes ses manies à la limite de la psychose mais ça, on va lui donner un break et ne pas les exposer toutes en même temps...

La Souimi a dit…

Ahahahahahah!!!! Que c'est drôle!!!! Mais j'aurais fait la même chose.

Moi aussi, j'avais vécu le déluge avant la césarienne. C'était d'un chic fou! Les 70 livres de trop et les serviettes de bain dans les pantalons. WOW! Mais c'était le dernier détail auquel j'aurais pensé. Es-tu encore brochée? J'avais l'impression que mon ventre était "snappé" avec la grosse brocheuse géante.
Trouves-tu que ça sentait le BBQ pendant l'opération? Je me souviens avoir crié à pleine tête que ça sentait l'cochon brûlé. Mon chum de répondre que c'était moi qui sentais ça à cause du bistouri qui cautérisait..... Quelle odeur!!! Je repense à ma joufflue et à son arrivée au monde en sentant ça.....Pauvre p'tite...

Non mais, ce qu'il est beau ton joufflu! Tout en joues, le petit chéri! Adorable!

Félicitations encore!
J'ai hâte de lire la suite...

OMO-ERECTUS a dit…

Adorable! le père en état d'ébriété le soir où la mère entre à l'hôpital. J'aime !

Mazsellan a dit…

Hahhahah

Je ne fais qu'un acte de présence. Continue !

Une femme libre a dit…

Super maman, super papa et super bébé, bravo à tous!

Mme Cornue a dit…

ce qui est mignon!!!!!!! aaahhh ! :)

Félicitations!! :D

Magenta a dit…

Toute une anecdote à raconter...
Hé, hé, hé!!!

L'aubergiste en devoir a dit…

@ la Souimi: Non ils débrochent à la 4ème journée. J'ai des steristrips maintenant jusqu'à ce qu'ils tombent par eux-mêmes. Je n'ai pas senti l'odeur, je faisais un fit majeur sur la machine à pression qui part aux deux minutes et à mes tremblements qui m'empêchaient de me concentrer. C'était peut-être mieux comme ça finalement!