vendredi 27 mars 2009

Tome deux: Salle d'op!


Nous sommes arrivés à l'hôpital vers 22h00. Je me promène avec deux débarbouillettes et une maxi serviette dans le jackstrap; Je pourrais inonder les régions sèches de la savane africaine.

Ça coule donc ben cette affaire-là! Ai-je une cruche de 18 litres d'eau Montclair dans le ventre? Je commence à comprendre comment il se fait que le bedon m'explosait comme ça. 

On veut me faire patienter jusqu'au lendemain matin; je commence à claquer des dents. Pas question d'avoir eu ma césarienne programmée pour justement éviter le stress, la rupture utérine et surtout la fatigue pour qu'au final, je subisse le travail d'un demi-accouchement et la souffrance d'une césarienne quelques heures plus tard. Niet, nada. 

Je fais part de mon opinion. Elle doit être très acharnée puisque cinq minutes plus tard on nous dit de nous préparer.

Lorsque je pars avec mon casque de commis de boulangerie sur le dessus de la noix, je me dis que finalement, une césarienne, ce n'était peut-être plus une si bonne idée que ça.

J'entre dans champ stérile et voit ce qui ressemble à un laboratoire de X-Files. On me fait asseoir pour faire la rachi.

Lors de ma rencontre avec l'anesthésiste la semaine précédente il a levé le voile sur le mystère qui entourait mon arrêt respiratoire de 2007 lors de l'anesthésie générale. Je suis Machin-truc-chosexxx intermédiaire, ce qui fait que je ne possède pas l'hormone réussissant à dégrader le curare qui paralyse la respiration pendant l'intervention lorsque celle-ci est terminée. Si je dois finir en générale, ça fait peur!

Tout à coup, juste pour faire monter d'un cran la panique qui commence à s'emparer de moi, il y a quelqu'un qui arrive et place devant moi un genre de coffre. Et croyez-moi, ce n'est pas un coffre au trésor. C'est le coffre contenant tous les instruments chirurgicaux. Là, je regrette de ne pas avoir suivi les cours prénataux qui montrent comment bien respirer.

Finalement, la rachi fonctionne, on m'installe et ça débute. Je tremble tellement que je me dis que c'est certain que ma dent qui faisait mal et bien c'est traitement de canal assuré en sortant de là.

Chéri entre. 


Je regrette d'avoir passé la semaine à visionner des césariennes live sur YOU TUBE. C'était drôle; ça ne l'est plus.

Et clac-clac-clac les ciseaux, pression, tiraillement, poussée. C'est long, c'est long! Merde, sur YOU TUBE ça prend 7 minutes environ. On dirait que ça fait 7 ans.

Et tout ce que j'entends de l'autre côté du rideau pour m'encourager c'est: Il va être gros hein? Hey qu'il est gros!

Soudain, doc dit à papa de préparer sa caméra. 40 minutes plus tard.

J'entends quelque chose faire un cri qui ressemble à un pleur de bébé comme sur TLC.

Il me montre une grosse patate par-dessus le rideau. La seule chose que je remarque est que cette chose a des cheveux et des bourrelets. Ça mon bébé? Voyons donc! 

Papa part et suit l'infirmière. Tout d'un coup je l'entends s'exclamer haut et fort:" Mais voyons donc, il est obèse!"

Tout le monde part à rire.
Sauf moi.

Je tremble encore et j'ai hâte de voir si j'ai mis au monde un bébé de race humaine.

On me le présente.

Il est parfait.


Et presque obèse aussi! Je l'aime déja! 

15 commentaires:

katerine a dit…

Wouhaaa....j'ai des frissons!
J'avoue que ça me fait peur une césarienne! Mais pour vivre le bonheur comme tu le décris....n'importe quand!
Il est superbe Laszlo ma belle!
Félicitation encore!

Yano a dit…

Yé ben cute votre petit joufflu!

Sissa a dit…

Ahhh, il est pas obèse quand même !!! Il a juste de gros bajoues mais le corps est correct... tk, de ce qu'on voit sur la photo. Il pesait combien ??

Ahhh que j'ai hate de vivre ce moment...

La maman amour koala a dit…

wow! enfin quelqu'un qui demontre qu'on peut vivre une cesarienne heureuse. Ce qui fut loin d'etre mon cas , j'avais l'impression d'etre moi le centre summo d'atraction et de sentir le chantier de contruction par dessus mon ventre.Je m'arrete sur la description de celle-ci dans mon cas car je prefere ta version a toi beaucoup plus plaisante de l'avoir vecue . Bon retour et j'ai vraiment aimer mettre l'exclusivitee de tes premiere photos en mon blog ce fut un honneur et bravo encore. La maman amour koala

Marie-Michèle a dit…

Yééééé Tu regarderas ben les joues de mon Mikaël... Il est parfait ton bébé comme tu dis ! Félicitation, pour la 4e fois au moins :P

Vally a dit…

Félicitations! Il est adorable ton Laszlo!!

J'ai trouvé ton récit très drôle mais touchant en même temps. C'est la première fois que je me manifeste sur ton blog mais il y a un bon moment que je te lis et j'aime beaucoup ton style très coloré... très TOI!! Continue, c'est un plaisir de te lire.

DaNa... a dit…

Wow.. Que j'ai déjà hâte d'être rendue là... Tu as bien fait ça... et le Papa poule aussi...
Félicitation pour le beau bébé...
Linda X

Charlotte Moderne a dit…

Avec la bédaine que tu trimbalais, il ne fallait pas s'attendre à ce que tu mettes au monde une ballerine! C'est un homme, un vrai, ça se voit déjà!! Et il est absolument MAGNIFIQUE!!

Magenta a dit…

Il est magnifique ce joufflu...
Tout une pièce d'homme à en devenir...
Bravo encore...

Femme Charmante a dit…

Félicitation!!! Quel beau bébé!

Il est parfait et tu l'aimes déjà... C'est tout ce qui compte...

Belle et longue vie à vous trois...

Jean-François a dit…

C'est vrai qu'il est mignon... Mes félicitations (je me répète peut-être) :-)

Fairy-bonbon a dit…

Trop cute ton sumo aristocrate!!!!

Félicitations ma belle, j'ai lu la nouvelle en direct du sud!!! Je suis vraiment contente pour ton amoureux et toi :)

Profitez en bien...

L'aubergiste en devoir a dit…

@ Katou: on en reparlera de la césarienne, tu vas voir ce n'est pas si pire.

@ Sissa: 9 livres

@ Vally: Bienvenue à la Taverne, contente de te lire écrire un commentaire.

@ tous les autres copains: Merci pour tous vos bons mots; je me gonfle le poitrail comme une maman paon. (même si un paon c'est masculin, non?)

Québec Bourse a dit…

Félicitations aux deux parents pour ce magnifique garçon qui un jour, s'alignera peut-être sur la ligne offensive de nos Alouettes... Un bravo particulier à la maman qui a porté ce beau projet à terme. C'est le début d'une belle aventure, la plus belle d'entre toutes.

Denis

Lapsus a dit…

Pauvre petit, il n'est pas obèse! Lâchez-le, il vient de naître! hahaha