mardi 10 mars 2009

Les pop corn de la vie




Le 21 octobre 2003, j'écrivais ceci dans mon ancien blogue:

"La semaine dernière, quelqu'un m'a demandé: Dis-moi ce qu'est le bonheur pour toi.

Ça va avoir l'air drôlement con, je suis encore en train d'essayer d'y trouver une réponse.

Pas que je ne puis éprouver le bonheur. Mais intrinsèquement, profondément, qu'est-ce qui représente le bonheur à mes yeux?

Essayez d'y répondre de façon réfléchie, vous verrez que c'est pas si simple."


Presque 6 ans plus tard, j'aurais tant de réponses. Sans même devoir y réfléchir.

La première étant la simplicité. Tout se trouve dans la simplicité de la vie. Le bonheur est simple.  Que de petites particules adossées les unes aux autres. Rien de plus dans mon cas.

Les canards sur le bord de la rivière qui se laissent dériver, un livre qui me fait rêver, une chanson qui me transporte, un nouveau parfum, tous les moments passés avec mon amoureux lorsqu'on est capable de rire ensemble de l'adversité, un bain avec des bulles et une bonne revue, un verre de vin avec ma famille de coeur...C'est ça mon bonheur!

À 20 ans, je rêvais d'aller un jour au camp de base de l'Everest, juste pour voir le toit du monde. À 25 ans, je rêvais d'écrire un livre et je fantasmais sur le paisir éprouvé à entrer dans une librairie et le voir parmi les autres. À 30 ans, je rêvais de quitter mon emploi sans savoir ce que je voulais faire de ma peau. À 35 ans, je rêvais de voir cesser mes tours de manège émotifs et de finir par faire des bons choix, que ce soient des choix amoureux ou professionnels.

Maintenant, lorsque je regarde en arrière, je reconnais cette personne que j'étais mais je cherchais tellement loin ce qui était si près que j'en étais aveuglée avec au final, une vision totalement privée de perspective.

J'aime vieillir. J'aime le bonheur d'avoir développé un esprit critique et d'être capable d'y avoir trouvé également un mode  d'emploi. J'aime les petites choses. Simplettes mais percutantes.

La mort que j'ai frôlé de si près y est peut-être pour quelque chose. Peut-être pas.

Maintenant, je peux répondre à cette question sur le bonheur qu'on me posa il y a 6 ans et il y a tant de réponses qu'elle fusent comme des pop corn hors du chaudron.

11 commentaires:

maman So a dit…

Il nous pend au bout du nez... il est juste là devant nous et v'là tu pas qu'il nous saute au visage!! Ahhh c'est toi, le bonheur!! :)

Magenta a dit…

Communion spirituelle sur les bonheurs simples... Ça aussi ça fait parti du bonheur!!!

En passant, j'ai tellement hâte voir la binette de mini cowboy!!!

Charlotte Moderne a dit…

C'est chouette!! Mais quelque chose me chicotte................ t'as recommencé à prendre du vin???? Ben là! Fallait nous le dire!!!

Peux-tu nous rappeler la date de ta césarienne? Je commence à m'impatienter (pas autant que toi j'imagine!!)

Et tu serais gentille de nous montrer une image qui te fait penser au comte Laszlo. Juste de même.......;-).....en passant!!

Je prends mon popcorn avec du beurre!!

L'aubergiste en devoir a dit…

@ Maman so: c'est tellement mieux ça qu'un gros filet de morve!!! ;)

@ Mag: Le mini, il est plus trop mini j'vais t'dire, j'envoie des photos par mail, tu constateras la chose!

@Charlotte: Ben non je n'ai pas pris de vin. Plus qu'une semaine! Avec l'allaitement je ne sais pas comment je vais m'en tirer mais au moins je pourrai en prendre un par deux heures selon la charte de l'assimilation. J'attends avec impatience ma copine avec les bulles de la demie Veuve Clito à l'hosto...

Pour la césarienne, c'est vendredi prochain, le 20 à Ste-Justine. Ouvrez-moi ça la panse, on est fait fort! Pour le comte, je n'ai pas d'image fétiche. D'ailleurs, j'ai tellement hâte d'aller voir Cindy, http://www.cindyhains.com/enfants/index.html, elle va m'arranger ça une mega photo. Sûrement en cowboy. Tiens un cowboy en toxedo!

Et Anik ma copine artiste, http://www.artsquebec.net/fr/html/oeuvre_artiste.asp?ida=398 va me faire une toile avec Laszlo et Julian pour mettre dans la chambre de Laszlo. Je me sens si choyée...Tiens un autre (gros) bonheur!

Charlotte Moderne a dit…

TU sais quoi, ta question elle m'a chicotée toute la journée, en sourdine, dans l'ombre, elle se murissait une réponse parce que moi aussi, quand je l'ai lu, j'arrivais pas à répondre!

Et en sortant de la quicaillerie (faut toujours que je mette les détails insignifiants!!) ça m'est apparu comme une évidence:

Le bonheur c'est l'amour. Aimer et être aimer! Quand on a ça, tout le reste, petit ou grand, devient douceur.

Jeune quinquagénaire! a dit…

Vrai et authentique... Voilà ce que vous êtes!

C'est le bonheur quand je parcours vos billets! L'épanouissement... Savourer votre quotidien au ryhtme ou vous nous le présenter, avec ses hauts et ses bas.

Un bonheur tout simple que je me réserve le soir: Vous lire!

Yano a dit…

Si c'est pas du texte vivifiant, ça, m'dame!

Toujours agréable de passer prendre une broue à ton auberge :)

La maman amour koala a dit…

Le bonheur ces de te savoir en santee stable pour ton accouchement . encore debout grande dame a te battre lache mon petit coeur heureuse et bien prete pour ton accouchement continue d'etre positive. Le vrai bonheur est dans cette venue tant esperer et de ne jamais cesser de faire vivre ton ange a travers tes belle reaction de ton ecrit ne cesse jamais d'ecrire ... Une amie sincere la maman amour koala en te laissant encore sur une priere d'amour ...

Juliette a dit…

j'aime lire... "j'aime vieillir"
j'y suis presque

Charlotte Moderne a dit…

Moi n'a n'aime pas vieillir. Gagner en sagesse et en maturité oui! Mais vieillir? NON!!! Qu'on se le tienne pour dit!

L'aubergiste en devoir a dit…

@ Charlotte; oui mais nous on ne vieillit pas dans le vrai sens du terme. On mature, oui, on s'assagit mais pour le reste vive les crèmes de jour et de nuit. Surtout la 35%, garantie de résultat sur la patte d'oie...