mardi 30 décembre 2008

Une visite




J'ai rêvé. Tout le monde rêve il va sans dire. Cependant, le mien était spécial, magique puisqu'il m'a permis de retrouver mon amie Stéphanie qui est décédée il y a un an.


Nous étions dans un endroit intemporel et la beauté de la chose est que ce rêve semblait en temps réel. Nous n'étions pas en train de gravir les pics enneigés de l'Everest ou en train de déguerpir en diligence après avoir commis un vol de banque dans le far-west. Nous procédions à quelque retrouvaille, comme il se ferait si tout cela pouvait être possible.

L'aubergiste: Comment vas-tu?
L'amie: Bien!

L'aubergiste: Pourquoi ce fut si long?
L'amie: Je ne pouvais pas avant.

L'aubergiste: Et comment c'est ici? Tu t'es habituée?
L'amie: Oh oui! Maintenant, je suis aussi bien ici que là-bas. Les choses sont différentes.

L'aubergiste: Et le capitaine, lui? Est-ce qu'il traîne encore avec nous? J'ai l'impression qu'il prend ses distances?
L'amie: Non, il est encore beaucoup avec vous. Il est souvent là!

Et elle est partie, comme si elle n'avait pas assez d'énergie pour être plus longtemps.

Je lui ai dit: Ne pars pas tout de suite svp.

Elle est revenue mais je voyais que c'était trop difficile pour elle de rester. Je l'ai laissée me quitter encore un fois. Elle était aussi belle que le jour, aussi belle que lorsque j'aie eu la chance de la côtoyer de ce côté-ci des étoiles. Elle était en paix. 

Les effluves de cet univers onirique ont perduré pendant des jours.

Pourquoi nous est-il impossible de savoir s'il y a, oui ou non, une autre dimension où l'on peut rencontrer nos êtres chers perdus, tant aimés?

Tout semblait si réel...

10 commentaires:

katerine a dit…

Salut ma belle! Je viens de lire l'hommage que tu avais rendu à ton amie. C'est magnifique! Dans ce rêve elle est venue donner une réponse à tes interrogations concernant le capitaine. Elle devait être une femme merveilleuse!

Magenta a dit…

Tu me tires une larme ce matin l'Aubergiste mais je pense que c'est bien qu'on ne sache pas ce qui se passe de l'autre côté... Ça permet justement de rêver et de croire en quelque chose...

Si on savait, ce ne serait plus possible de croire, on deviendrait désillusionnés et la vie ici ne serait plus pareille.

Sans ses rêves, l'homme n'est rien.

Bisous xxx

Charlotte Moderne a dit…

Quelle belle visite! Moi j'ai choisi de croire et dans ma croyance, nos chers disparus nous accompagnent dans notre périple ici bas. Elle est venue t'offrir ses voeux de bonheur.

DaNa... a dit…

Bonjour,

Je visite ton site pour la première fois et j'adore ce que j'y découvre... J'ai decouvert ta petite merveille par le site des petits anges au paradis alors tu devine que nous aussi avons perdu un petit ange en 2008... Je suis certaine que Kévin s'amuse follement avec le petit capitaine ...

L'aubergiste en devoir a dit…

Effectivement, nous ne savons pas mais je choisis de croire aussi.

Parce que je savais qu'elle viendrait un de ces 4, elle me l'avait promis...

J'aurais aimé cependant pouvoir faire un dernier tchin avec elle; dans un rêve quoi de meilleur que du champagne en robe de soirée?

Koala a dit…

Bonsoir toi tu sais ce soir j'ai couchee mon petit ange a moi depuis un mois il est malade un rash viral qui s'en est suivie d'une baisse de globule blanc et d'une mononucleose on me dit de quoi dans l'air, meme si certain reussisseent la vie reste fragile et on ces jamais quand le bonhomme dans haut decide de venir les reprendres. Je suis forte et j'aide beaucoups de gens sur ce site j'apporte de l'espoir pour que les gens s'attache a un reve realisable parceque j'ai souffert terriblement a attendre le mien je ne peut moi etre indifferente a la cause et la peine des autres . Je suis ainsi humainement faite ce soir je dois dire en cette veille du jour de l'an qui approche a pareille date l'an passee nous perdions mon beau pere d'un cancer du poumon et il etait le seul grand-pere qui aimait vraiment son petit fils et il avait combattu ce foutu cancer pour voir naitre le petit et il a assis et pris dans ces bras j'usqu'a son depart la veille du jour de l'an . Je te confie ceci parceque je suis certaine que toi tu comprend humainement tout ceci par tes propre reve et vecu. koala qui a le coeur gros ce soir pardonne moi de te dire tout ceci mais ce soir je crois que ces moi qui avait besoin de parler a quelqu'un .

L'aubergiste en devoir a dit…

Tout d'abord bienvenue à celles qui ont l'habitude venir dans l'anonymat ou que c'est leur première visite à la Taverne. Merci aussi pour les courriels en privé.

@ Magenta: j'aurais préféré te soutirer ton NIP...;)

@ Koala: je suis désolée pour la perte subie et le fait que ton enfant ne se porte pas bien. Le temps des fêtes est souvent un temps difficile lorsque nous sommes en deuil. Tout le monde s'éclate alors qu'on voudrait souvent soi-même, juste s'éclater la tête.

Un jour, le soleil finit par revenir...Le deuil, tu le sais est fait de phases; le temps des fêtes en est un de creux. Essaie d'imaginer grand-père avec des lumières de noël dans le coeur qui vous protège. Tu verras, ça fait chaud et ça réconforte.

Marieve a dit…

Eh bien.. .ça me rappelle un rêve que j'ai fait il y a quelques années et qui est gravé très profondément en moi car c'était si clair, si vrai. C'était quelques jours après le départ subit d'Éric. Il est venu me visiter en rêve; pas de décor, tout blanc, seulement une table et les chaises sur lesquelles nous étions assis. Je lui posais des questions et il me répondait. Point. C'était si réel...

J'Y CROIS!

Lapsus a dit…

Quel beau rêve! Quel beau texte! Merci!

Grande Dame a dit…

Ça ressemble tellement au genre de rêves que j'ai fait après la mort de mon fils!

Suis émue là.