lundi 6 avril 2009

Jean qui rit et Jean qui pleure...

Jean qui rit:

Je suis avec chéri à l'hôpital et je lui vante les merveilles du placenta:

-Tu sais, c'est tout à fait merveilleux que cet organe qui se crée en 9 mois, fonctionne parfaitement et n'arrête pas un seul instant. Sinon, ce serait la cata, mais non, il travaille sans arrêt pendant neuf mois et bla bla bla...

-Sais-tu ce qui est aussi merveilleux?

-Non, que je réponds curieuse.

-Ce qui est merveilleux, c'est que je t'aie endurée pendant 9 mois...


Jean qui pleure:

Rien n'est vraiment facile depuis le retour à la maison. Bébé et moi ne parlions pas le même langage question allaitement. Il a heureusement fini par comprendre le principe du output et du input.

Il a malheureusement, comme tout bébé césarienne, des sécrétions qui ont empiré avec le temps. Nous avons dû aller deux fois à l'hôpital ce week-end car il s'étouffait la nuit et ne pouvait plus respirer. Hier matin, il avait le tour de la bouche bleuté.

Ce qui n'avait rien pour rassurer le gros lapin Duracell d'émotions que je suis depuis notre retour. Le manque de sommeil, la chute d'hormones, la plaie qui guérit, fiston qui est malade, tout est sujet à me faire verser une ou plusieurs larmes.

Et non, ce ne sont pas des larmes de crocodiles. Tout est cependant normal pour le cowboy; va juste falloir le vidanger des sécrétions en tout temps puisqu'il ne peut le faire lui-même. Mais il est si petit, ça me brise le coeur de le voir incapable de bien respirer et s'étouffer avec son mucus.

Vitement, que mes hormones reviennent à la normale...


8 commentaires:

Une femme libre a dit…

C'est comme une grande chute d'émotions après toutes ces inquiétudes. Le bébé est là, bien vivant et vous êtes épuisée. De savoir que c'est normal n'est pas nécessairement une consolation mais de savoir que ça va se replacer en est probablement une, du moins je l'espère. Je pense à vous!

Karine a dit…

Tient tient sans le savoir nous avons passé le même genre de WE... Loulou aussi s'est transformée en usine à mucus... j'ai passé la journée à la clinique
xxxx
k

Magenta a dit…

Ouff... Je me souviens de ces moments de larmes et de cette dépression suite à l'accouchement...
Le stress dû au petit cowboy qui s'étouffe n'est rien pour t'aider...

Je serais bien inquiète aussi et je dormirais certainement avec lui le temps que ça se replace...

Vous allez passer au travers tout ce stress et allez en vivre bien d'autres... Mon médecin me disait souvent petit, petits problèmes, grand, grands problèmes et il avait raison!!!

Grande Dame a dit…

Rien pour ramener les émotions houleuses du post-partum! J'imagine les montagnes russes d'émotions. Que d'inquiétudes pour ton beau cow-boy costaud! J'espère que tout se replacera rapidement. On souffrirait tellement à leur place si on le pouvait!

Facile à dire mais...pense à te reposer!

Colle fraternelle sympathisante.

Fairy-bonbon a dit…

Lâche pas la patate!

Olivia me fesait de ces bruits la nuit, les trois quart du temps, j'étais convaincue qu'elle venait de mourrir drette là!!! Étouffée ou je ne sais trop.

Je pense à toi et ta petite famille, bonne chance au cowboy-Sumo
xxxxxx

Helen Trachy a dit…

D'abord un gros Bravo à la maman!
Je suis sûre que Bébé va aller bien très bientôt.
Il va s'habituer à la vie de la maison et maman va pouvoir trouver un peu de temps pour récupérer aussi et penser un peu à elle.
Bonne chance, Helen

Marie-Michèle a dit…

Oh là là, ça ne doit pas être facile. On s'est retrouvé à l'hôpital quand Mikaël avait 10 jours... ouf ! Je suis de tout coeur avec toi, et les hormones, ça se replace avec le temps ! Courage et continue ton beau travail !

Marieve a dit…

Eh ben, je vais dire comme Karine: Ici aussi on draine le mucus à grand coup d'hydrasens et de mouche-bébé... Mais que se passe-t-il??? Nos 3 mousquetaires seraient-ils (trop) solidaires? hihihi!!