lundi 2 février 2009

Bilan



"Vieillir: c'est très mauvais signe quand on oublie de reboutonner sa braguette après avoir pissé, mais c'est pire lorsqu'on oublie de la déboutonner avant."

Maurice Chevalier


Cette année qui va me quitter demain pour ouvrir la porte à de nouvelles aventures, à de nouveaux chemins, est-ce que je l'effacerais?

Et bien non! Elle comme toutes les 37 autres qui se sont succédées antérieurement. Toutes les rides, tous les sillons, tous les Kaboul dessinés sur ma charpente ont fait de moi ce que je suis.



Plus j'approche le 40, moins j'ai peur. Plus je me sens vivre. Moins égoïste envers les autres, plus tolérante envers les cons, plus critique devant la pensée populaire.

J'ai cessé de tenir mes parents responsables de ce que je ne suis pas devenue. J'ai compris qu'on est la seule personne qu'on puisse changer. La mort m'a rapprochée de la vie. Des couleurs vives, du scintillement. De l'espoir.

J'ai eu la chance d'avoir un fils merveilleux qui me fait travailler fort afin de le rendre fier de moi, où qu'il puisse se trouver.  J'ai la chance d'avoir un autre fils qui s'en vient pour me décoincer dans mon rôle d'adulte.

J'ai des amis merveilleux qui m'apportent énormément; j'ai un conjoint splendide qui m'endure jour après jour, même lorsque je suis une vraie teigne.

J'ai souvent désiré laissé derrière moi des pans entiers d'années que je n'avais pas appréciées.

Maintenant, je grappille ici et là dans les poubelles pour les retrouver. Toutes ces années, elles ont fait de moi ce que je suis. Qu'elles furent blanches ou noires, elles m'ont placée dans le rayon calme et réconfortant du gris.

37 est mort;vive 38! Et toutes les autres qui s'ensuivront!



6 commentaires:

Koala a dit…

karina bebe 1 vie a travers bebe 2
toute ces epreuves creuses effectivement bien des traces sur une peau dans le temp mais la beaute a travers ce malheur annonce toute la positivitee de mon amitite et par mon envoie n'oublie jamais cette chanceque je t'ai envoyee pour que ton second bonheur vienne dans tes bras sans contrainte. Bientot je veux te voir avec ce bebe une maman combler de bonheur avec renouveau dans sa vie et sans oblier ce premier petit ange qui a laisser sa blessure de son depart restons tous positif je veux te voir maman karina t'amuser avec celui-ci. Les photos de uc baby demontre que tout vas merveilleusemnt bien il sens vient ce bonheur et garde se magnifique sourire de courage car la est la beautee de ta personnalitee. koala gros bec a toi et ta bedaine.

Magenta a dit…

Je te souhaite un merveilleux anniversaire...
J'ai eu mon fils à cet âge... C'est formidable!

Bonheur à vous trois
Mag xxx

Yano a dit…

Pour le constat et l'événement, deux cervoises, Aubergiste!

Charlotte Moderne a dit…

Aubergiste! À boire!! Un Shiraz bien frais que je garderai dans ma cave le temps que Petit Cowboy autorise sa mère à laisser descendre dans son gosier assoiffé, le divin liquide! Karina, il y aurait tant à dire mais je vais me contenter de : Joyeux anniversaire! Avec tout ce que le mot joyeux peut contenir de beautés, de sérénité, de joies bien évidemment, d'amour, de paix et de plaisirs.

Marie-Lo a dit…

Hey bonne fête!!!!
toi aussi cette année sera mémorable... ;)
bisous!

Québec Bourse a dit…

"Maintenant, je grappille ici et là dans les poubelles pour les retrouver. Toutes ces années, elles ont fait de moi ce que je suis."

C'est vraiment beau, vraiment.

Bonne fête, en retard, et le plus beau cadeau pour bientôt.

Denis